Elopement sauvage et industriel entre la DMC de Mulhouse et le lac d’Alfeld avec Lizzie & Ludivine

12 mars 2021

Il y a tout juste quelques jours, j’ai eu la chance de rencontrer un tandem de jeunes femmes incroyables. Tant par leur vécu riche d’expériences et d’anecdotes, leur grain de folie joliment assumé, et leur bienveillance quasi fraternelle l’une à l’égard de l’autre. L’on devine dans leur imperceptible gravité que la vie ne les a pas épargnées, l’une comme l’autre. Mais elles ont fait des défis et des épreuves de leurs histoires respectives leur plus grande force et leur profondeur. Celle qui les fait rayonner et pleinement savourer chaque instant de la vie. Là où la plupart des gens passent à travers leur vie dans une semi somnolence, ells sont pleinement conscientes et éveillées. Et surtout, ont su garder leur âme d’enfant. Rire aux éclats des petits riens qui font tout le piquant de l’existence, ne pas s’encombrer de superflu. Nous avons eu l’envie d’immortaliser cette relation unique à travers une séance photo. Un elopement amical dans le Haut-Rhin entre la DMC de Mulhouse pour un parti pris plus industriel, et le somptueux panorama du lac d’Alfeld pour un rendu plus sauvage et naturel.

L’histoire de la rencontre entre Lizzie et Ludivine, c’est celle d’un véritable coup de foudre amical. De nombreuses amitiés naissent et se renforcent, se consolident au fil des années qui passent. Celle qui unit ces deux femmes a été, elle, instantanée. A l’image de deux aimants, elles se sont reconnues, ressenties.

Lizzie est un véritable caméléon qui vit pour l’amour de l’art sous toutes ses formes. Modèle, chanteuse, mais surtout autrice d’un premier roman à succès, d’autres actuellement en cours d’écriture. Sa courte biographie sur le site de son éditeur, les Editions du Chat noir, résume plutôt bien son univers. “Petite, Lizzie passe son temps à raconter des histoires. D’abord à ses camarades de classe, alors convaincus de l’existence de son parapluie magique. Puis dans des cahiers, qui envahissent très vite chaque recoin de sa chambre. Adolescente, la découverte de la saga « Harry Potter » est un véritable déclic ; elle ne s’arrêtera plus jamais de lire. Son amour pour les livres la pousse naturellement vers des études de Lettres Modernes. Et son besoin constant d’écrire la fait même s’essayer au chant, dans le but d’adapter ses textes en musique. Les amoureux de la lune est son premier roman.” Roman que vous pouvez commander ici !

Ludivine est, quant à elle, photographe lifestyle (mariages, séances couple, etc). Elle possède un univers bien à elle, singulièrement onirique et féérique, que vous pouvez découvrir ici.

A l’origine, Ludivine a entendu parler de Lizzie via un ami commun. Ce dernier avait partagé un post de Lizzie sur les réseaux sociaux. Ludivine avait alors tout de suite eu l’envie de la rencontrer et de la photographier, par ce qu’elle percevait déjà à l’époque de cette âme d’artiste. C’était en avril 2018, il y a de cela environ trois ans. Après une première séance davantage passée à discuter qu’à shooter, elles sont rapidement devenues inséparables. Ce qui les rapproche ? Une même vision du monde, une conception commune de la spiritualité. Des univers communs qu’elles affectionnent et qui leur procurent ce sentiment d’évidence, comme si elles se connaissaient depuis toujours. Un même amour de Gainsbourg, du vintage, d’un esthétisme brut, sauvage.

Plongeons ensemble dans ce moment entre filles et célébrons la puissance de l’amitié pour un moment tout en douceur, en apaisement et en intemporalité. Ou, comme le dit si bien Ludivine, cette “rencontre d’âme à âme, d’humaine à humaine”…

Crédits photo :

MUA – Léon’art

Fleuriste – Ogma by Ivana Novakovic

PARTAGEZ CE REPORTAGE